Cliniques dentaires, Esthétique

Facettes

Les Facettes Dentaires

Une facette dentaire est une prothèse collée à la surface de la dent, afin d’améliorer l’esthétique d’un sourire.

Créée dans les années 80, les facettes dentaires sont devenues depuis quelques années, une pratique très courante grâce aux progrès des matériaux et des procédés dans le monde médical. Cette prestation est aujourd’hui une alternative aux couronnes, qui nécessitent une intervention plus importante. Sans douleur, la pose de facette nécessite tout de même une préparation avec son chirurgien-dentiste en amont ; il va tailler l’email pour créer une surface sur laquelle il va appliquer la colle, afin de fixer la facette sous anesthésie locale pour que le patient ne ressente aucune gêne lors de l’intervention.

Qu’est-ce qu’une facette dentaire ?

Une facette dentaire à pour objectif est de corriger ou de masquer les petits défauts de vos dents comme la couleur, la forme ou l’alignement, afin de retrouver un sourire éclatant, des dents en harmonie les unes avec les autres. En composite ou en céramique, elles sont collées sur la partie visible de la dent antérieure – appelées plus communément les dents de devant, de façon à les recouvrir. 

Il existe deux sortes de facettes ; le composite qui pourrait avoir les mêmes particularités que la dentine, contrairement à la céramique dont la composition pourrait être assimilée celle de l’émail. La facette en composite conviendra aux patients ne souhaitant pas subir d’anesthésie. En effet, leur mise en place se fait très facilement et rapidement, et à un coup tout à fait abordable.
Les facettes en céramique sont des pellicules ultraminces d’un très faible épaisseur (entre 0,2 et 0,3 millimètres) avec une durée de vie plus longue, pouvant dépasser les 10 ans.

A qui sont destinées les facettes dentaires ?

Les facettes sont destinées aux personnes qui souhaitent embellir leur sourire et apporter une très légère modification aux dents visibles. Cette technique est idéale pour les dents qui présentent les pathologies suivantes :

  • Anomalie de forme, de structure ou de superposition légère.
  • Couleur jaunâtre causée par la consommation de cigarettes ou de café, où le blanchiment n’est pas assez suffisant pour retrouver une couleur une teinte plus étincelante.
  • Des dents trop courtes, fendues, cassées ou en manque d’émail
  • Écarts d’alignements entre vos dents

Cependant, selon certains cas précis, votre chirurgien-dentiste ne pourra pas procéder à ce traitement.

 N’hésitez pas à faire un contrôle avec celui-ci afin de trouver la solution la mieux adaptée. Il en est ainsi pour :

  • Une malposition trop prononcée
  • Une mauvaise hygiène bucco-dentaire
  • La présence de caries
  • Une maladie parodontale
  • Un émail trop faible
  • Une mauvaise occlusion de votre mâchoire
  • Une dent trop fine ou trop abîmée
  • Une consommation excessive d’aliments et de boissons acides

La pose des facettes dentaires

Le traitement se fait en seulement quelques semaines. Lors de votre premier rendez-vous avec le chirurgien-dentiste, un examen clinique sera établi afin de comprendre ce que vous n’aimez pas dans votre sourire, et ce que vous voulez améliorer. Ensuite, le chirurgien-dentiste prendra des photos, des empreintes et des radios de vos dents, dans le but de réaliser un moulage en plâtre et d’y apposer vos facettes pour obtenir un prototype satisfaisant, à partir duquel sera réalisée une gouttière de modelage.

Pendant le deuxième rendez-vous, une fois la gouttière conçue, votre chirurgien-dentiste va remplir cette dernière de résine, et la placer en bouche. La résine va ainsi recouvrir les dents et se durcir pour former une sorte de masque. Ces facettes transitoires pourront vous donner une idée du résultat final, et vous permettront de voir si leur aspect visuel vous convient.

Une fois ces facettes transitoires validées, votre praticien va pouvoir préparer les dents qui recevront une prothèse. C’est donc au travers de cette étape que l’email est partiellement éliminé, afin que la colle adhère à la dent. A partir de de ce moment, le port des facettes est obligatoire à vie. Une fois taillées, le chirurgien-dentiste va réaliser de nouvelles empreintes et de nouvelles facettes provisoires qui protègeront vos dents qui resteront le temps de la réalisation de vos facettes définitives.

La dernière séance est entièrement dédiée à la pose. Cette étape est la plus longue, elle peut durer entre 3 et 4h. Le praticien fournit un travail minutieux : il doit intégrer naturellement les facettes au reste de la dentition, et faire en sorte qu’elles soient bien acceptées par la gencive dans les jours qui suivront la pause.

L’entretien des facettes dentaires

 

Pendant la première semaine qui suit la pose, une bonne hygiène bucco-dentaire est indispensable. Cela passe par un brossage quotidien des dents et l’usage d’un fil dentaire. Une gouttière nocturne peut être conseillée pour les personnes souffrants de bruxisme. Pendant cette période, vos gencives vont se re-positionner correctement sur vos facettes, ce qui vous permettra d’obtenir un sourire très naturel.

En moyenne générale, 95% des facettes sont changés après 12 ans. L’entretien et l’hygiène bucco-dentaire favoriseraient leur durée de vie. Des visites régulières chez votre dentiste, vous aideront à préserver son travail mais surtout votre sourire.

Les facettes sont la meilleure façon d’avoir un beau sourire sur du long terme. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre chirurgien-dentiste Clinadent pour toute information concernant leurs pauses.

Avant / Après

Réalisation de Couronnes et Facettes tout Céramique

Les prestations clinadent

Esthétique

Blanchiment
Gouttières

“Better smile, Better life”